Paysage de la ferme de la Borie Haute à Saint-Amans-des-Côts

Historique

La ferme de la Borie Haute était déjà implantée au XVIIème siècle. Dans les années 1900, elle pratiquait alors le système ancestral de l’estive (pratique traditionnelle sur l’Aubrac), avec la transhumance des vaches Aubrac en montagne ainsi que la traite et la fabrication du formage au buron. Dans les années soixante, face à la difficulté économique de ce système, Henry Maynier stoppe progressivement la traite pour s’orienter vers un troupeau de race Aubrac 100% allaitant.

En 1979, Francois Maynier s’installe avec son père et développe alors un troupeau de vache laitière (Holstein) sur le site de la Borie Haute

En 1987, il adhère à la Coopérative fromagère Jeune Montagne qui produit du Laguiole et de l’aligot de l’Aubrac et met en place progressivement un troupeau de 35 Simmentals.

En 1998, avec l’accompagnement de la coopérative et de la chambre d’agriculture, François construit une fromagerie permettant de débuter la fabrication de Laguiole AOP fermier. Isabelle devient alors conjointe collaboratrice.

De 2000 à 2012, le troupeau s’agrandit peu à peu pour attendre une 50taine de vache.

En 2016, François part à la retraite et permet l’installation de Benoît avec Isabelle